Chargement Évènements
  • Cet évènement est passé

Marc Vella

14€ à 16€

Détails

Date :
mars 6
Heure :
20 h 30 min - 22 h 30 min
Prix :
14€ à 16€
Catégories d’Évènement:
,

Lieu

tannerie
20 rue Cajarc
Agen, 47000 France
+ Google Map
Téléphone :
05 53 68 04 04
Site Web :
www.tousenscenespectacles.com

En 30 ans, avec son piano à queue, Marc Vella, le pianiste nomade, est allé sur les routes et chemins de près de 50 pays pour célébrer l’humain.

Étudiant en classe prépa pour entrer en Normale Sup Philo, il change de cap pour vivre la musique. En 1985 il remporte le Prix de Composition à l’ENM de Paris et le 1er Prix de Composition à Rome au TIM 99. Grâce aux variacordes qu’il a imaginés, sa musique au piano est unique. Pianiste virtuose, il donne des concerts conférences dans le monde entier dans des Festivals, Congrès et Forums. Créateur des concerts d’émergence, il donne régulièrement des stages intitulés ‘‘Rendre belles les fausses notes de la vie’’ destinés autant aux professionnels qu’aux amateurs et profanes. Intervenant en entreprise, milieu carcéral, scolaire, universitaire et hospitalier, dans le monde du handicap et du quatrième âge, il apporte mieux-être et mieux-vivre.

Il a enregistré à ce jour 10 CD. Plusieurs DVD ont été réalisés sur ses aventures. Concepteur de la Caravane amoureuse en 2004, entrant dans La Décennie internationale de la promotion d’une culture de la non-violence et de la paix, chef de file : L’UNESCO, il emmène avec lui des personnes pour dire ‘‘je t’aime’’ aux autres. À ce jour, vingt-huit pays ont été ‘‘conquis amoureusement’’…

Marc Vella a écrit plusieurs livres. Son essai Éloge de la fausse note est un Long-Seller au Québec. La Clé d’Être et Le Pianiste nomade sont édités chez Vega Trédaniel. En 2019, il fonde l’École de la fausse note, parrainnée par Brigitte Lahaie et Pierre Richard. Son siège est basé près de Genève. Deux antennes en France, une à Lyon et l’autre près d’Angoulême, à Genac, sur le lieu de vie du pianiste.

LE MUSICIEN, pianiste virtuose Marc Vella commence à apprivoiser le piano à l’âge de quatre ans et ne le quittera plus. Il étudie le piano à l’ENM de Paris et l’enseigne pendant plusieurs années. Ayant acquis son piano à queue à l’âge de 24 ans, il décide de s’échapper des salles de concert pour aller offrir sa musique à ceux qui n’y ont pas accès. Il joue là où l’on n’a pas l’habitude de voir un homme en smoking et encore moins un piano à queue.

Les variacordes sont le fruit d’une étude commune faite par le compositeur et le sculpteur Jean-Jacques Lamenthe. Conçus spécialement pour le piano, ergonomiques, légers, peu encombrants, ils donnent au piano une dimension orchestrale totalement nouvelle. Grâce à ceux-ci, sa musique est unique et lui permet d’entrer en résonance avec les musiciens de toute la planète.

« Marc VELLA, explorateur excentrique, s’essaie à décrocher la lune en la bombardant de notes ! Muni de variacordes, de mailloches, et de baguettes, il caresse le piano, flirte avec les cordes. Celui-ci devient orchestre sous ses étreintes nouvelles. L’instrument ahuri rend des sons inespérés, se fait harpe ou clavecin, expire en violoncelle, renait en sitar. » (CCAS-infos)

 

piano a 4 mains, concert d’émergence